//

Test du Navigon 40 Easy

de Paul-Emile Graff le 09/07/2011

Test du Navigon 40 Easy retour au sommaire

Avec son 40 Easy, Navigon propose un GPS d'entrée de gamme qui ne fais pas de concessions sur les fonctionnalités. L'appareil se dote cette fois d'un écran de 4.3 pouces, propose de nombreuses options, des POI Michelin, et intègre un module d'info trafic (TMC). Trop beau pour être vrai ? La réponse à l'issue de ce test !

Navigon40easy

Navigon 40 easy
Caractéristiques principales
Système d'exploitation Windows CE
Circuit GPS / Processeur SiRF Atlas V (500 MHz)
Mémoire / Stockage 2 GB Flash / 64 MB RAM
Technologie d'écran et définition LCD tactile 5 pouces 480 x 272 pixels / 65536 couleurs
Infotrafic TMC OUI
Autonomie batterie NC
Dimensions 120,5mm x 75,5mm x 15,2mm
Poids 160g



Présentation Navigon 40 Easy retour au sommaire




Image: 1/9 | Lancer le diaporama
 
 
 
Navigon 40 Easy accompagné de tous ses accessoires.
Chargeur allume-cigare avec antenne TMC intégrée.
Câble USB de rechargement et de synchronisation.
Vue arrière du Navigon 40 Easy.
Slot Micro SD et prise Mini USB.
Le haut-parleur arrière est un peu petit, mais sa puissance s'avère suffisante.
Navigon 40 Easy vu de face : l'écran tactile LCD de 5 pouces (480 x 272 pixels) offre une excellente visibilité.
Bras de fixation robuste et bien conçu.
La rotule dont la résistance est réglable (vis six pans) permet d'orienter le GPS dans toutes les directions. La pose ou la dépose de la ventouse s'effectuer à l'aide d'un gros levier très pratique d'utilisation.



Menus et ergonomie retour au sommaire

L'ergonomie du programme de Navigon est plutôt bonne. Les menus généraux sont organisés de façon logique, ce qui permet de trouver instantanément ce que l'on cherche. Seule la conception du menu des paramètres reste perfectible.

Les différentes options sont réparties au sein de trois sous rubriques distinctes au lieu d'être regroupées en un seul point. Cette organisation oblige parfois de faire défiler toutes les rubriques pour s'apercevoir que finalement, l'option se trouve dans l'un des deux autres menus. Malgré cela, on parvient tout de même à trouver ses marques après un petit temps d'adaptation.

Navigon 40 easy (Clubic)004
Navigon 40 easy (Clubic)005

L'ergonomie générale est excellente. Seul le menu des options reste perfectible.


Le guidage visuel retour au sommaire

Le Navigon 40 easy offre un affichage visuel particulièrement clair. L'itinéraire principal est bien mis en évidence par un tracé en orange et les agglomérations sont identifiées par une tente unie gris foncé.

Pour ne rien gâcher, l'animation de la carte parvient à conserver une bonne réactivité même en présence d'un réseau routier complexe. On apprécie également l'affichage des POI sur la carte 3D. Ces derniers sont symbolisés par des icônes ou des logos qui les identifient au premier coup d'œil.

Navigon 40 easy (Clubic)008
Navigon 40 easy (Clubic)028

Navigon propose un affichage soigné lisible au premier coup d'œil.


En présence d'un embranchement d'autoroute complexe, l'affichage « Reality View » se substitue automatiquement à la carte 3D. Ce mode propose une image fixe qui représente le couloir qui doit être emprunté. L'avantage est double : au gain de clarté s'ajoute une meilleure visibilité des panneaux de sortie qui s'affichent cette fois sur près de la moitié de l'écran.


Navigon 40 easy (Clubic)026
Navigon 40 easy (Clubic)027

À droite : mode RealityView.


Le guidage vocal retour au sommaire

Par défaut, le Navigon 40 Easy propose un unique jeu de voix non compatible Text to Speech. On n'aurait pu penser que cette fonctionnalité majeure était proposée en option via Navigon Fresh (programme de synchronisation), mais en raccordant l'appareil, nous avons pu constater qu'aucun add-on de ce type n'était proposé.

Contacté par nos soins, un responsable de Navigon nous a confirmé que le 40 Easy n'était pas compatible avec la technologie Text-to-Speech, dommage.



Navigon 40 easy (Clubic)013
Navigon 40 easy (Clubic)030

Un unique jeu de voix incompatible Text to Speech, et aucune possibilité d'ajouter cette fonctionnalité.


Comment parle l'appareil ?
  • « À 200 mètres, tournez légèrement à droite, puis légèrement à gauche sur la d2 »
  • « À 90 mètres, veillez quitter le rond-point à la première sortie, puis continuer sur la d2 »
  • « À 400 mètres, veillez quitter le rond-point sur la quatrième sortie sur le D150E »


Itinéraire, contournement retour au sommaire

Saisie des adresses
Pour limiter les erreurs et faciliter les saisies, le Navigon 40 Easy propose un clavier virtuel prédictif performant. Par défaut, ce dernier propose un affichage AZERTY mais il est possible d'opter un mode alphabet (abcd), qwerty ou qwertz. L'adresse doit être décomposée en localité / rue / numéro de rue et les recherches dans la base de données (Europe) s'effectuent rapidement. Enfin, les développeurs n'ont pas oublié la possibilité de naviguer vers une coordonnée GPS précise, ce qui s'avère particulièrement pratique en l'absence d'adresse (localisation d'un camping, par exemple). Après calcul de l'itinéraire, le PND propose entre un et trois parcours optimisés en tenant compte du trafic et des informations empiriques.


Navigon 40 easy (Clubic)006
Navigon 40 easy (Clubic)015

Clavier prédictif et choix du type de clavier



Navigon 40 easy (Clubic)014
Navigon 40 easy (Clubic)007

Fonciton « Parking le plus proche » et MyRoute : le GPS essaye toujours de calculer trois itinéraires.



Options de calcul d'itinéraire
Les options de profil d'itinéraire sont organisées de façon judicieuse. Par défaut, le Navigon 40 easy propose 5 modes de déplacement (voiture, moto, vélo, piéton, camion). Chacun de ces modes de transport peut être personnalisé finement en optant pour un mode d'itinéraire défini (le plus rapide, la distance la moins longue, touristique) et/ou en choisissant les voies à contourner ou non.

Dans la liste, Navigon propose d'éviter les autoroutes ou les routes à péage (distinction qui n'est pas toujours faite chez la concurrence), les ferrys ou les voies réservées aux riverains. On peut également demander de prendre en compte ou non les informations de trafic (TMC). Ces choix peuvent être validés une fois pour toutes, mais on peut également configurer le GPS pour accéder à ces options dès qu'un itinéraire est planifié, ce qui s'avère idéal lorsqu'on est amené à changer souvent de type de véhicule, ou lorsqu'on utilise son GPS en mode piéton.


Navigon 40 easy (Clubic)018
Navigon 40 easy (Clubic)019

Choix du mode de déplacement et options personnalisables.


Navigon 40 easy (Clubic)021
Navigon 40 easy (Clubic)020

Options de calcul d'itinéraire


Recherche d'un POI
Une adresse utile (point d'intérêt) peut être recherchée à proximité, dans une ville en particulier, ou au niveau national. Au total, Navigon propose 20 catégories de POI différentes (poste, stations d'essence, service de santé, etc.) auxquels s'ajoutent deux guides Michelin (restaurants et hôtels). À noter également qu'il est possible d'ajouter le guide vert Michelin moyennant la somme de 14,95 euros en passant par l'application Navigon Fresh. Pour gagner du temps en évitant de faire défiler l'ensemble les catégories, le Navigon 40 Easy propose un filtre qui permet de soumettre une chaine de caractères.

Itinéraire bis
En cas de blocage routier, il est possible d'effectuer un contournement en évitant une portion de parcours de longueur variable. On peut également éviter un ou plusieurs tronçons de route du parcours (photo ci-dessous à droite). Ces nombreuses possibilités sont appréciables.



Navigon 40 easy (Clubic)010
Navigon 40 easy (Clubic)011

Navigon propose de nombreuses options en cas de calcul d'itinéraire bis.


Les informations de trafic (TMC) retour au sommaire

Le Navigon 40 easy est équipé nativement d'un module TMC qui récupère les informations de trafic via un tuner FM intégré à l'appareil (une antenne est présente dans le câble USB). Si la présence d'une fonctionnalité majeure telle que celle-ci est appréciable, dans la pratique, les choses se gâtent sérieusement. Lors de notre test, nous avons pu constater qu'il était parfois nécessaire d'attendre jusqu'à 1h30 avant que l'appareil soit en mesure de collecter des données valides ! Ce problème récurrent a déjà pu être constaté avec un autre appareil de la marque.



Navigon 40 easy (Clubic)012
Navigon 40 easy (Clubic)009

À gauche, l'icône TMC rouge indique que les informations n'ont pas encore pu être récupérées. À droite, lorsqu'on sélectionne « circulation », on accède à la liste des problèmes répertoriés à proximité du parcours… quand le système fonctionne.


Navigon 40 easy (Clubic)022
Navigon 40 easy (Clubic)023


Une fois que tout fonctionne (enfin), le GPS propose de calculer les itinéraires en tenant compte de ces données précieuses. Lorsqu'un problème survient en cours de route, il est également possible de demander un contournement pour éviter le barrage routier. Les informations TMC gratuites se limitent aux grands axes autoroutiers. Pour obtenir des informations plus précises (en agglomération, par exemple), il faut souscrire un abonnement premium facturé 49,95 euros (à l'aide du logiciel Navigon Fresh).


Navigon 40 easy (Clubic)029

Option TMC premium : compter une cinquantaine d'euros pour disposer d'informations TMC plus détaillées.


À propos radars retour au sommaire

Le Navigon 40 easy est équipé nativement d'une fonction d'avertisseur radar qui s'appuie sur une base de données que l'on peut mettre à jour via l'application Navigon Fresh. Les radars préenregistrés sont gratuits, mais la mise à jour de ces informations est facturée 29,95 euros pour un an (une mise à jour tous les mois). Dans la pratique, le PND émet un « Attention, vous arrivez à proximité d'une zone dangereuse » lorsqu'on s'approche d'un radar.

Navigon 40 easy (Clubic)016
Navigon 40 easy (Clubic)017

Activation de l'avertisseur radars


Mise à jour des cartes et synchronisation retour au sommaire

L'ajout de nouveaux contenus dans la mémoire de l'appareil s'effectue via le programme Navigon Fresh. Une fois que l'on se rend dans le « Fresh Shop » à l'aide de cet outil, on accède à la formule « Navigon Fresh Maps » qui permet d'obtenir des mises à jour cartographiques régulières (tous les trois mois) pendant deux ans. Inutile de préciser qu'au prix de l'option (compter 85 euros), il est presque préférable d'invertir dans un GPS neuf le moment venu…

Navigon 40 easy (Clubic)001

Le logiciel Fresh Maps permet de mettre les cartes à jour.



Les fonctionnalités annexes retour au sommaire



Menu aide d'urgence
Navigon s'inspire de TomTom puisqu'on retrouve également un menu SOS particulièrement utile en cas d'urgence. Ce dernier indique l'adresse du lieu actuel, et permet d'accéder instantanément à la station, commissariat de police, hôpital ou pharmacie la plus proche.

Navigon 40 easy (Clubic)025
Navigon 40 easy (Clubic)024

Le menu d'aide d'urgence regroupe un ensemble d'outils pratiques qui dépannent en cas de besoin.


Conclusion retour au sommaire

Soyons francs, le Navigon 40 Easy avait tout pour plaire. L'appareil propose un large écran de 4.3 pouces et se dote de fonctionnalités bienvenues telles que la TMC (nous y reviendrons), ou le guide Michelin. On apprécie également la clarté de l'affichage cartographique, la facilité d'utilisation ainsi que la présence des nombreuses options pratiques que l'on s'attend à trouver sur un bon GPS (itinéraires multiples, options de contournement, etc.).

Malheureusement, deux fonctionnalités majeures posent problème sur le Navigon 40 Easy. Nous pensons d'abord à la Technologie Text-to-Speech (prononciation des noms de sorties d'autoroutes et des rues) qui apporte un surplus de sécurité dans la mesure où elle permet presque de se passer de regarder l'écran. Cette dernière est tout simplement absente, et ne peut être ajoutée par mise à jour…

Vient ensuite le problème de la TMC. Si le Navigon 40 Easy est bien équipé d'un module d'info trafic, le moins que l'on puisse dire est que ce dernier pose problème. Lors de nos tests, nous avons pu constater que le 40 Easy mettaient souvent entre 1 heure et 1 heure 40 pour obtenir des informations de trafic exploitable. Pendant tout ce laps de temps, le GPS souffre d'une cécité plutôt gênante : l'appareil peut vous envoyer dans le premier bouchon sans broncher.

Difficile de savoir si ce souci touche uniquement l'exemplaire de test, mais la constatation de problèmes similaires avec un autre modèle de la marque ne plaide pas vraiment en la faveur du Navigon 40 Easy. Dommage, avec une TMC fonctionnelle, l'appareil aurait été l'un des meilleurs de ce comparatif.



Chargement des commentaires...