//

Test du Neo TV 550 : Netgear revient dans la course des platines multimédia ?

de Paul-Emile Graff le 08/04/2011

Test du Neo TV 550

Après une série Eva 9100/9150 qui ne nous avait pas vraiment laissé un souvenir impérissable, Netgear revient sur le devant avec le Neo TV 550, un boitier multimédia HD dépourvu de disque dur. Conscient des faiblesses de la précédente série, le constructeur est parti de la page blanche pour revenir dans la course. Pari réussi ? C'est ce que nous verrons à l'issue de ce test.

Neo tv 550 clubic


Neo TV 550
Caractéristiques principales
Puce de décompression Sigma 8642
Formats vidéo - Format des codecs :
H.264 HP@L4.1 to 1080p, VC1 MP@HL, AP@L3, WMV 7/8/9, MPEG-2 MP@HL to 1080p, MPEG-4 Part 2 ASP@L5 to 10 Mbps
(Xvid), MPEG1/2/4 SD, H.263
- Format Vidéo :
AVI, Xvid, MOV, MP4,MPEG2, PS, MPEG2-TS, DVD (ISO/VOB/IFO), MKV, ASF, AVCHD, DivX, WMV, M4A, M2TS, MTS, MP1, MP2, MPG, DVR-MS, Média : Blu-ray
Formats audio - Dolby® / Digital (AC3), Dolby® Digital Plus / TrueHD / DTS 2.0+ / DTS HD / DTS HD MA (passthru) / MP3 jusqu'à 320 Kbps ou taux variable (VBR) / WMA8 / WMA9 jusqu'à192 Kbps ou taux variable (VBR) / WMAPro, AAC, FLAC (5.1, 192Khz) / PCM LPCM / WAV (5.1,
192Khz) / Internet radio (streaming MP3) /MKA
Formats photo - JPEG, BMP, PNG, TIF
Formats de sous titres - SRT, SMI, SSA, SUB, TXT, DVD, PGS
Connexions Compatible HDMI 1.3a, 36bpp deep color, traitement xvYCC 12 bits et HDCP 1.3, Vidéo composite, Stéréo Audio, Sortie audio et optique numérique S/PDIF, 2 ports USB (1 en façade et 1 en face arrière)


Présentation du Neo TV 550 retour au sommaire

Le Neo TV 550 arbore un design assez quelconque qui s'approche plus d'un routeur que d'un boitier HD. Au premier contact, l'appareil laisse une impression mitigée : les plastiques et la finition n'inspirent pas vraiment confiance. On peut aussi regretter la taille imposante du boitier qui aurait pu être justifiée par la présence d'un disque dur interne. Cette possibilité n'a pas été retenue par les concepteurs : il faut brancher un disque USB, eSata, ou passer par le réseau.

Neo TV 550 Netgear (Clubic.com) 004
Neo TV 550 Netgear (Clubic.com) 005


Pourtant, la place ne manque pas dans la coque de l'appareil. Un bref coup d'œil au travers des grilles d'aération laisse entrevoir les composants surplombés par un large espace inutilisé. Netgear aurait pu en profiter pour implanter une trappe disque dur de 2.5 pouces. Un bon point tout de même : malgré la présence d'une puce de décompression relativement véloce, l'appareil est totalement silencieux (dissipation thermique passive).

Neo TV 550 Netgear (Clubic.com) 003
Neo TV 550 Netgear (Clubic.com) 007


Menus et ergonomie retour au sommaire

Interface Neo TV 550 Netgear

Netgear a soigné l'ergonomie de son boitier. Les différents menus sont très clairs et la télécommande d'excellente facture permet de naviguer aisément dans les différentes rubriques. Bien que l'appareil regorge d'options particulièrement puissantes, l'ensemble reste accessible au plus grand nombre. Un très bon point.

Neo TV 55067
Neo TV 55068

Neo TV 55069
Neo TV 55070


Concernant la navigation au sein du fichier vidéo cette fois, Netgear conserve les bonnes recettes qui ont fait leurs preuves chez la concurrence, et ajoute une pincée de bonnes idées. Par exemple, lors d'une avance rapide, on peut déplacer le curseur de lecture manuellement avec des touches gauche et droite du pavé directionnel de la télécommande. Pour effectuer des sauts rapides cette fois, il suffit de presser sur le pavé numérique de la télécommande (le chiffre 3 pour 30 % du fichier, 6 pour 60 %, etc.). Seul bémol : cette fonction ne marche pas avec tous les fichiers vidéo. En présence du dernier firmware (3.0.325 EU), le WMV, les DVD rip et les BD Rips ne supportent pas ces modes de navigation. Certes, avec les DVD et les Blu-ray, le chapitrage permet de contourner le problème.

Neo TV 55032
Neo TV 55021


Pour finir, on apprécie la fonction de reprise des vidéos. Il est simplement dommage que l'information soit perdue dès que l'appareil est mis hors tension (pourquoi ne pas avoir utilisé la carte SD en façade ?).

Neo TV 550 Netgear (Clubic.com) 008

La télécommande du Neo TV 550 est robuste et ergonomique


La lecture vidéo

Compatibilité retour au sommaire

Quel que soit le type de fichier, le Neo TV 550 offre une lecture propre et fluide. L'appareil est parvenu à décompresser notre panel d'échantillons (DivX, MKV HD en 1080, BD, DVD) sans éprouver la moindre difficulté. Avec les rips de média optique, le Neo TV 550 ne faiblit pas, et se paye même le luxe de prendre en charge les menus, y compris avec les Blu-ray, ce qui reste assez rare pour être souligné. Avec le format de Sony, BDlive est également supporté.

Mieux encore, la platine est compatible avec les Blu-ray physiques ! Branchez un lecteur en USB, insérez-y votre disque, le boitier fera le reste.

Neo TV 55064
Neo TV 55032

Le Neo TV 550 avale tout ce qui se présente à lui

Neo TV 55050
Neo TV 55047

Avec les BD Rips, les menus sont pris en charge !



Côté 3D, le boitier de Netgear disposera d'arguments de poids pour séduire les propriétaires de téléviseurs compatibles. En effet, l'appareil supporte les fichiers « side by side » ou « top to bottom » dont la résolution est multipliée par deux par rapport à la résolution d'affichage (deux images par frame).

L'appareil doit être capable de prendre en charge un encodage H264 en 3840x1080 soit 2 vidéos full HD 1920x1080 côte à côte. Le principe est le même en Top to bottom. Le Sigma 8642 justifie ici son utilité puisque cette puce est capable de décoder deux flux 1080p en simultané.

Gestion des sous-titres retour au sommaire

Netgear annonce que son boitier support les sous-titres au format SRT, SMI, SSA, SUB, TXT, DVD, PGS . Dans la pratique, tout fonctionne au mieux et le boitier reconnait bien les fichiers sous-titres intégrés au fichier vidéo, ou fournis de façon séparée. Pour optimiser la visibilité, il est possible de personnaliser la taille ou la couleur des caractères. On trouve également une fonction « contours des caractères en couleur » qui favorise la lisibilité dans certains cas. Enfin, il est possible de préciser le type d'encodage du fichier de sous-titres (ANSI, UTF-8...) et d'effectuer un décalage dans le temps pour tenter de synchroniser l'image avec la traduction, via la fonction « Timing ». Seul bémol : le décalage se limite à plus ou moins 6 secondes.

Neo TV 55071
Neo TV 55081

Exemple d'affichage des sous-titres


Le streaming en réseau local retour au sommaire

Le Neo TV 550 est équipé d'une prise réseau RJ45 10/100. Cette interface permet de profiter des contenus se trouvant sur le réseau local ou sur le Web. En local, il faut passer par le menu de configuration pour ajouter les ressources partagées (protocole Samba, DLNA, réseau Windows). Le boitier parvient sans mal à trouver les machines du réseau. En cas de difficulté, il est toujours possible de basculer sur un mode manuel.

La vidéos sur Internet retour au sommaire

Pour ce qui est du Web, le Neo TV 550 offre le service minium. On trouve un client YouTube qui permet tout de même de connecter son compte pour retrouver ses vidéos favorites. Ici, les fonctions de navigation rapide (touche 2 pour 20 % de la vidéo, etc.) restent opérationnelles. Si la majorité des vidéos se lisent sans problèmes, nous avons tout de même pu constater certaines incompatibilités.

Neo TV 55095
Neo TV 55091

Client YouTube du Netgear Neo TV 550


Le lecteur audio (et streaming) retour au sommaire

Le lecteur audio est compatible avec les formats MP3 (jusqu'à 320 kbps ou taux variable), WMA8, WMA9 (jusqu'à192 kbps ou taux variable), WMAPro, AAC, FLAC (5.1, 192Khz), PCM LPCM, WAV (5.1,192Khz), radio Web (streaming MP3), MKA. Les listes de lecture sont également supportées.

On a donc le choix des armes et pour ne rien gâcher, l'interface se laisse facilement dompter. Cette dernière propose d'effectuer des sélections par artiste genre ou album, de parcourir la liste des répertoires qui sont présents dans la mémoire de stockage.

Neo TV 550111
Neo TV 550113

Lecteur audio embarqué du Neo TV


Concernant le Streaming Web cette fois, Netgear propose un accès direct à deux services distincts. Le premier n'est autre que Shootcast, un bouquet composé de très nombreuses radios Web (principalement anglo-saxonnes) détenues par AOL. Vient ensuite Radiotime, un service de radio géolocalisé qui permet de disposer de la quasi-totalité des canaux habituellement disponibles sur le réseau hertzien. Si tout semble bien fonctionner avec Radiotime, les filtres de Shoutcast posent quelques difficultés.

Neo TV 550108
Neo TV 550109

RadioTime et Shootcast


La visionneuse photo retour au sommaire

Plusieurs transitions sont proposées, mais on aura vite tendance à se contenter du simple fondu dont l'effet est le plus réussi. Détail appréciable : le boitier de Netgear permet de filtrer les clichés selon différents critères (par années, ou par type d'appareil photo).

Concernant les services Web, la version actuelle du firmware (3.0.325 EU) du Neo TV 550 supporte uniquement Flickr. On ne peut pas encore connecter un compte existant, mais il est possible d'effectuer des recherches de photos par utilisateurs ou par mots clefs.

Neo TV 550114
Neo TV 550116

Visionneuse photo du Neo TV 550

Neo TV 550117
Neo TV 550131

Flickr sur Neo TV 550


Réseau et téléchargements avec le Neo TV 550 retour au sommaire

Nous touchons là l'un des points faibles du Neo TV 550. Alors que le boitier regorge de réglages pointus, il est dommage que les capacités réseau se limitent au strict minimum. Tout d'abord, on regrette qu'il soit impossible d'accéder au contenu du disque dur connecté en USB depuis un ordinateur. Ici, le protocole samba fonctionne uniquement en mode client, ce qui est bien dommage.

Logo reseau rj45 LOGO
Prenons un cas concret : dès que l'on veut ajouter un film ou un fichier de sous-titres dans le support USB rattaché au Neo TV 550, il faut systématiquement débrancher le disque dur externe pour le connecter à son ordinateur.

D'autre part, les technophiles auraient apprécié le support du FTP pour réaliser des petits partages entre amis à l'aide d'un serveur passif totalement silencieux. Cette option n'a pas été retenue par Netgear.

Enfin, les accrocs du P2P attendaient peut-être un client Torrent ou Newsgroups comme sur la gamme Pop Corn, Xstreamer ou HDI Dune (pour ne citer qu'eux).

Les fonctions annexes retour au sommaire

En dehors des points abordés, le Neo TV propose trois fonctionnalités annexes. Dans « média Internet », on peut trouver un petit agrégateur de flux RSS pas forcément optimisé dans la mesure où le texte en petits caractères occupe moins d'un cinquième de l'écran. Il faut également saisir l'adresse des flux en utilisant un petit clavier virtuel peu pratique. Dommage que les claviers USB ne soient pas reconnus.

Neo TV 55070
Neo TV 550173
Neo TV 550175

Météo, flux RSS et option Ready NAS


Netgear oblige, on trouve aussi un menu « Ready Nas Photo » qui permet d'accéder aux contenus photos qui sont stockés dans un NAS de la marque.

Enfin, en page d'accueil, on trouve un résumé des prévisions météo qui est mis à jour automatiquement via Internet.

Conclusion retour au sommaire

Netgear NeoTV NTV550
Après une série EVA 91500/9150 assez catastrophique, on peut vraiment dire que Netgear revient de loin ! Le constructeur est reparti de zéro pour proposer une nouvelle platine capable de rivaliser avec une concurrence qui se fait de plus en plus rude. Pari réussi ?

À la lumière de ce test, on peut répondre par l'affirmative. Même si tout n'est pas encore parfait, en présence du firmware actuel, on peut d'ores et déjà dire que la Neo TV 550 n'a pas à rougir face à ses meilleurs concurrents. La compatibilité est quasi totale, et le support des Blu-Ray (Rips ou physiques) apporte un plus qui ne laissera pas les amateurs indifférents. On peut aussi parler de la prise en charge des fichiers 3D side by side ou top to bottom de définition double qui est rendue possible par la présence d'une puce Sigma 8642 capable de décompresser deux flux 1080p en simultané. Les détenteurs de téléviseurs compatibles sauront apprécier l'argument à sa juste valeur.

Enfin, que ce soit avec les différents menus, ou avec le périphérique de pointage, on sent que l'ergonomie a été pensée pour offrir la meilleure expérience possible.
Neo

Du côté des points négatifs, on regrette que l'espace de stockage ne soit pas accessible depuis une autre machine du réseau. D'autre part, si la présence des clients de téléchargements (torrents, NG) tend à se généraliser, il est dommage que Netgear ne suive pas la tendance. Une prise en charge du FTP aurait également apporté un plus.

Sur le plan matériel cette fois, si la connectique n'est pas à mettre en cause, le boitier est un peu volumineux lorsqu'on sait qu'il est impossible d'ajouter un disque dur interne. Enfin, l'esthétique « routeur » et la finition en demi-teinte ne plaident pas en faveur du Neo TV 550.

Il ne faut toutefois pas se fier aux apparences, Netgear proposant finalement un boitier performant qui nous fait très vite oublier la série précédente.



Chargement des commentaires...