//

AMD: Socket AM2, FX-62, X2 5000+, nForce 5xx, etc.

de Julien le 24/05/2006
Logo AMD
Il y a de nombreux mois déjà Intel faisait le pari, risqué, de faire migrer sa plateforme Pentium 4 vers la mémoire DDR2 tout en changeant de socket et en introduisant le bus PCI-Express. Ces temps glorieux, d'aucun d'ailleurs ne diront immémoriaux, remontent au mois de juin 2004 et à l'époque l'arrivée de la DDR2 ne s'était pas faite sans douleur. Très onéreuse, cette nouvelle mémoire s'était en effet révélée plus lente que la classique DDR, ce qui en avait déçu plus d'un… L'éternel concurrent d'Intel, AMD, s'était alors empressé de réaffirmer son soutien pour la DDR, ce qui a d'ailleurs fait ses beaux jours.

Deux ans plus tard, les volumes de production de puces DDR2 se sont littéralement envolés, au point que la production de DDR est sur le déclin, et il est donc temps pour AMD d'adopter, à marche forcée, cette fameuse DDR2. Pour l'occasion, la firme de SunnyVale change d'ailleurs de Socket et lance l'AM2, successeur désigné de l'actuel Socket 939. Et AMD de proposer dès le lancement une gamme complète de Processeurs s'étalant du Sempron à l'Athlon 64 FX-62 en passant par les Athlon 64 X2, s'il vous plaît. Qui dit nouveau socket, dit naturellement nouvelles cartes mères… Ca tombe bien puisque NVIDIA, le principal fournisseur de chipsets pour la plate-forme AMD, lance justement son nForce série 5 lui-même décliné en trois moutures distinctes. Et NVIDIA n'est pas seul ! ATI propose en effet son CrossFire Xpress 3200 avec un southbridge flambant neuf : le SB600. L'occasion pour nous de tester les nouveaux processeurs AMD en Socket AM2 mais aussi de faire plus ample connaissance avec les nouveaux nForce 590 et 570 et CrossFire Xpress 3200 pour socket AM2.

AMD Athlon 64 X2 devant miroir
Chargement des commentaires...